Accueil > Productions et Publications > Séjour Moteur ! et Labo du futur (31 juillet au 14 août)

Séjour Moteur ! et Labo du futur (31 juillet au 14 août)

Cinq adolescents de 13 à 18 ans vont découvrir le langage C et les micro-contrôleurs pour participer au grand projet SPIP.







Tom, Raphaël, Maël, Antoine et Joan viennent sur Prabouré pour découvrir le langage C et programmer un micro-contrôleur. Je suis Lucile et serai leur éducatrice scientifique pour la durée du séjour.

 Dimanche 31 juillet

 Arrivée

L’accueil des jeunes s’est fait soit dans le centre soit dans les gares. Les transports se sont bien déroulés et tout le monde est bien arrivé !

Après les trousseaux et le repas, on a organisé une première veillée contact avec le jeu du « pharaon ». Un classement en forme de pyramide est affiché avec les noms de tous les enfants et leurs éducateurs scientifiques. Pour monter dans le classement, un jeune doit en défier un autre sur des petits jeux (pierre-papier-ciseaux, jeu des allumettes, jeu du gobelet qui ne doit pas couler, parcours...). Le but du jeu étant de faire connaissance.
Les jeunes ont l’air d’avoir beaucoup apprécié !

Ensuite, un téléphone arabe et un maître du temps ont clos la soirée et les jeunes sont allés se coucher assez tôt pour se reposer de la journée de convoyage.

 Lundi 1er août

 Phase contact

Ce matin se déroule la phase contact.

Maël : Le matin, nous avons discuté des différentes applications de la programmation dans les activités (arrosage de la serre en fonction de l’hygrométrie, orientation des panneaux solaires selon la luminosité,...). On a aussi un peu parlé de langage C.

 Phase découverte

Maël : L’après-midi, en activité scientifique, nous avons mis en pratique la théorie, en commençant par l’affichage de texte simple puis de quelques calculs (variables, condition, boucles,...). Tom et Raphaël, qui ont déjà programmé, ont décidé d’écrire un programme créant des sudokus.

JPEG - 840.8 ko
A droite Joan. A sa gauche Antoine

L’activité sportive de cette après-midi était en premier lieu un Kubb (jeu d’adresse) ou un Ultimate (jeu de Frisbee) puis une tecque (jeu ressemblant au base-ball) ! Un très bon défoulement pour les spipeurs qui ont pu bien courir !

Le soir, c’est une « mafia » qui est organisée. Quelques mafieux se glissent parmi les joueurs et tentent de les tuer pendant la nuit. Le jour, chacun peut soupçonner ou accuser les autres d’être des mafieux. Il faut donc se défendre avec hargne pour convaincre les autres de son innocence ! Un jeu très prenant !

JPEG - 1.2 Mo
Jeu de la mafia
JPEG - 1.4 Mo
Mafieux en pleine réflexion

 Mardi 2 août

Ce matin, en activité scientifique, chacun poursuit son apprentissage du C à son niveau et rythme. Globalement, les adolescents avancent bien ! Ils créent déjà de petits programmes et la plupart ont commencé à créer un jeu du « plus ou moins » consistant à faire deviner à l’utilisateur un nombre choisi aléatoirement par l’ordinateur.

JPEG - 1 Mo
A gauche Raphaël, au milieu Maël
JPEG - 930.7 ko
Tom (oui les informaticiens utilisent aussi du papier !)

Histoire de courir un peu et de profiter du très beau temps, on fait une bataille navale grandeur nature avec tous les adolescents ainsi que trois de plus jeunes. On enchaîne ensuite avec deux parties de Sardine, un jeu où un jeune part se cacher et où les autres doivent le retrouver et se cacher avec lui. Les adolescents accueillent avec plaisir les boissons et le goûter après tous ces jeux !

Après le goûter, on retourne en activité scientifique. Mais Renan, le coordinateur du programme SPIP, nous embarque dans la serre pour nous montrer la mise en place d’un programme qu’il vient de créer. Il s’agit d’installer le Bluetooth sur le micro-contrôleur déjà présent dans la serre afin d’envoyer directement les données qu’il recueille sur le réseau du centre. Après cette démonstration, les jeunes sont encore plus motivés pour apprendre le C !

Un ambassadeur clôt cette grosse journée ! C’est un jeu de mime où un « ambassadeur » doit faire deviner un mot à son équipe. Celui qui a trouvé part chercher un nouveau mot à faire deviner, etc... L’équipe qui trouve le plus de mots gagne. Les adolescents s’éclatent et on a même droit à quelques mémorables fous rires, surtout dans l’imitation des animateurs ! Pour finir, un killer organisé par un adolescent est lancé, il débutera demain matin !

 Mercredi 3 août

Lucile étant en congé aujourd’hui, c’est Renan qui surveillera les activités scientifiques !

Antoine :

Pendant les activités scientifiques, on fait de nouveaux tests sur le bluetooth mais l’éméteur est trop faible, il faudra le changer ! Joan progresse à son rythme et apprend la syntaxe des boucles, les commentaires et les indentations. Maël et moi finissons le jeu du plus ou moins et Tom et Raphaël nous aident à créer un jeu de morpion. Malgré ce qu’on pourrait penser, ça nous prend toute la matinée et l’activité de l’après-midi aussi ! Tom et Raphaël finissent par abandonner le projet de Sudoku qui demande finalement des notions de mathématiques un peu trop difficiles et trop de temps.

L’après-midi on commence déjà à préparer la veillée de jeudi soir : la kermesse. Traditionnellement, ce sont les adolescents qui préparent la kermesse pour les plus jeunes. On distribue les rôles, chacun trouve une activité ! La journée se termine par une soirée de folie : la Grande Soirée du Cinéma. Au programme : reconnaître des génériques de films, des affiches, des acteurs, des répliques et mimer des scènes cultes comme le combat d’Obi Wan Kenobi et Dark Vador ou le naufrage du Titanic ! Crises de fous rires garanties !

 Jeudi 4 août

Tom :

Sur les ordinateurs, avec Raphaël, on a amélioré le morpion (notamment pour pouvoir jouer contre l’ordinateur) et on a aussi fait un des tris de tableau : le tri à bulles !
Les autres ont commencé à travailler sur les tableaux mais ce sont des notions vraiment difficiles à comprendre !

Il reste plein de choses à faire pour la veillée kermesse des petits ! On met en place les affiches, les stands et la monnaie. Il faut presque 2h pour finaliser les costumes et la mise en place des parcours.

La veillée se déroule super bien. Les plus jeunes sont contents et les ados aussi ! Le chamboule tout et le parcours avec les yeux bandés remportent un franc succès !

JPEG - 1004.6 ko
Kermesse (jeu du mémo)

 Vendredi 5 août

Durant les deux activités scientifiques de la journée, Maël et Antoine continuent à travailler sur les tableaux, ils apprennent à les remplir et à mélanger aléatoirement les valeurs. Ensuite ils essayent de trier le tableau par ordre croissant, ce qui est loin d’être simple ! Joan crée à son tour le jeu du « plus ou moins ».

Tom et Raphaël se lancent dans le projet Arduino ! Ils lisent pas mal de documentation sur le fonctionnement du micro-contrôleur et sa programmation. Enfin, le soir, ils se lancent dans leur premier petit programme dont le but est de faire clignoter une LED !

L’après-midi, on prépare la boum de ce soir donc le thème sera : excentrisme ! On crée des affiches délirantes : hello kitty est en mode gothique et la Joconde en mode 60’s ! On s’occupe aussi de créer une super playlist pour faire danser les jeunes !

La boum bat son plein et chacun est déguisé en mode délire ! Les adolescents ont dansés comme des fois, ils sont épuisés mais ont passé une soirée d’enfer ! Demain matin, ils ont le droit à une demi-heure de sommeil en plus vu que la veillée a été un peu plus longue que d’habitude.

 Samedi 6 août

Raphaël :

Ce matin en activité scientifique nous avons commencé la programmation d’une carte Arduino : nous l’avons d’abord programmé pour faire clignoter une LED, puis pour faire clignoter plusieurs LED les unes après les autres. Enfin au lieu de les mettre sur deux positions (0/1, allumé/éteint), nous avons fait décroitre puis accroitre la luminosité des différentes LED.

Lucile : Maël et Antoine commencent à écrire de petits programmes sur les pointeurs. Ils n’ont pas besoin de maitriser cette notion pour travailler sur l’Arduino mais ils l’ont réclamé à grand cri ! Joan se lance dans les tableaux à son tour.

Nous avons fait une AES repos car certains sont encore fatigués par hier soir et il faut être en forme pour la randonnée et le camping du lendemain ! Donc on joue à des jeux de société tranquillement : Rigor Mortis, Dobble, Dixit,... pendant que quelques uns rangent la salle de déguisements ou préparent les tentes pour le camping de dimanche.

Raphaël : Durant l’activité scientifique du soir, nous avons achevé notre travail sur les LED et avons commencé à nous intéresser au capteur d’humidité et de température DHT11.

Un Vampire, réclamé par les adolescents, est lancé ce soir avec tous les enfants du centre. C’est le même principe que le loup-garou mais en grandeur nature. Les enfants se promènent dans le centre pendant que deux vampires cachés parmi eux les transforment à leur tour en vampire, le but est d’être le dernier survivant !

 Dimanche 7 août

Aujourd’hui c’est la grande journée de randonnée ! Les adolescents et les plus jeunes qui restent deux semaines partent en expédition ! On décolle à 10h le matin et on fait une grand promenade dans les hauts de chaume. On mange un pique-nique dans l’herbe et on profite de quelques rayons de soleil ! En début d’après-midi, les plus jeunes rentrent gouter sur le centre tandis que les adolescents rejoignent le lieu où ils vont camper cette nuit, un petit terrain près de la Jasserie du coq noir.

Une fois arrivés, le directeur du centre et le responsable de vie quotidienne nous amènent les tentes à monter et le repas du soir. Les jeunes montent leurs tentes (pas si facile !) et on prépare le feu de bois. Au menu : steack hachés, saucisses, lard, pommes de terre cuits sur le grill. A cela se rajoutent des tomates et de la salade. Et pour le dessert on a eu droit à des bananes au chocolat cuites dans la braise !

La soirée se termine par une veillée autour du feu de camp puis les jeunes rentrent dans leurs tentes !

 Lundi 8 août

Réveil un peu difficile car la nuit a été fraiche et un âne installé dans un champ voisin a brai plusieurs fois dans la nuit, ce sont les aléatoires du camping ! On prend un rapide petit déjeuner et on rentre (par un chemin plus court qu’à l’aller) en échappant de justesse à la pluie ! Une fois au centre, tout le monde prend une bonne douche bien chaude !

L’après-midi est consacrée au repos avec sieste et jeux de société. S’en suit une activité scientifique calme où Tom et Raphaël expliquent à Antoine et Maël comment fonctionne l’Arduino et leur font faire leurs premiers programmes (de nouveau sur le clignotement de LED). Quelques petits changements dans le groupe ont eu lieu puisque Joan n’est plus en SPIP mais que Jeremy nous a rejoint. Il commence doucement l’apprentissage du langage C. L’étrange Noël de M. Jack clôt cette journée.

 Mardi 9 août

Les SPIPeurs manipulent pour la première fois ce matin un capteur de luminosité. Ce capteur est une photo-résistance, on le branche donc à un ohm-mètre pour voir comment la résistance varie en fonction de la luminosité. Ensuite, on place du lait dilué avec de l’eau au centre du montage. On met un laser d’un côté et le capteur de luminosité perpendiculairement au laser afin de mesurer l’intensité de la lumière renvoyée par les particules de lait. On recouvre le tout d’un carton pour que la lumière du jour n’influence pas ou le moins possible l’expérience.

Résultats :

Conclusions : Plus il y a de particules dans l’eau, plus la résistance est grande donc plus le capteur reçoit de lumière. Cependant, on a remarqué que si l’on bouge le carton, la résistance varie et on en a conclu que notre système n’était pas étanche et qu’il aurait fallu peindre l’intérieur du carton en noir et bien le plaquer contre la table. Mais comme toutes les expériences ont été faites avec le même système, certes nos valeurs sont faussées mais la variation en fonction de la concentration est très probablement correcte.

Ces mesures peuvent servir notamment au camp Vortex afin de connaître la quantité de particules dans l’eau.

Dans l’après-midi, Tom et Raphaël prennent en main la photo-résistance, l’installe sur l’Arduino et commencent à prendre des mesures avec. Pendant ce temps, Antoine et Maël continuent à manipuler les LED. Leur vient alors l’idée d’un projet : transmettre des messages à longue distance par clignotement d’un laser et les réceptionner avec le capteur de luminosité ! Aussitôt ils se lancent dans l’écriture du programme.

En début d’après-midi, on prépare la super veillée Casino de mercredi qui aura pour thème le western ! Chacun choisit le jeu qu’il va mettre en place (poker, black jack, roulette, jeu de dés...). On sélectionne la musique, on fabrique le matériel manquant, on trie et on compte les billets qui serviront pour les paris. Ceux dont les stands sont prêts aident à la décoration !

Comme les jeunes l’ont beaucoup réclamé, ce soir c’est veillé Loup-Garou ! D’ailleurs, ils sont bien réveillés et affamés puisqu’il faut attendre la troisième et dernière partie pour voir les villageois les vaincre.

 Mercredi 10 août

Lucile étant en congé, Renan surveille les adolescents pendant l’activité scientifique du matin. Tom et Raphaël programment toujours leur système de transmission de messages. Antoine et Maël se lancent dans la création d’un pendu en C. Jeremy travaillent sur les conditions, l’affichage et les boucles.

La tant attendue sortie au lac a enfin lieu (merci le soleil !) ! Les jeunes sortent donc du centre pour se baigner et faire un petit tour dans le village de Saint-Anthème. Ce soir, c’est la veillée Casino ! Mais avant les animateurs ont réservé une surprise à tous les jeunes. Ce soir, ce sont eux qui servent tous les enfants (et les animateurs en congé) ! Il y a des petites tables de 4 ou 6 enfants avec nappes, décoration (sur le thème du western toujours) et apéro ! Ensuite la veillée casino démarre pour les grands et les moins grands et se déroule super bien !

 Jeudi 11 août

Un petit problème informatique entraîne l’effacement d’un fichier ! Tom est donc obligé de réécrire le programme chargé de recevoir des clignotements de LED. Raphaël quant à lui reprend entièrement le programme d’envoi de messages qui ne fonctionne pas comme il voudrait ! En attendant que le programme de Raphaël fonctionne, Maël écrit un petit programme faisant clignoter une LED pour que Tom puisse tester son propre programme. Antoine poursuit son pendu et l’achève ! Jeremy quant à lui commence à travailler sur les fonctions !

Dans l’après-midi on commence à préparer le spectacle de samedi soir que les adolescents vont faire aux plus jeunes.

Le soir, les jeunes mangent au feu de camp ! Au menu, steack hachés, saucisses et pommes de terre et pour le dessert, bananes au chocolat ! Ce très long repas occupe presque toute la veillée. Ce soir, le camp Composition des planètes organise une soirée astronomie et les adolescents sont conviés à y participer. La soirée se finit donc la tête dans les étoiles !

 Vendredi 12 août

Samedi après-midi aura lieu devant les parents une conférence. Ce sont les adolescents qui présentent leur travail des deux semaines. On commence donc à préparer un diaporama et on finit les derniers réglages du programme de transmission de messages.

La date fatidique du spectacle approche à grands pas surtout que la journée de samedi sera courte ! On finalise donc les costumes, on répète les scènes de théâtre et on organise la partie technique.

Il nous faut aussi préparer la boum de ce soir qui a pour thème : intello ! Chacun arrive déguisé en intello, en professeur ou même en savant fou ! Dans la salle, on a rempli un tableau de formules de maths et de physique incompréhensibles (pour un esprit non entraîné) ! Malgré cela, les adolescents ne sont pas très perturbés et s’éclatent !

 Samedi 13 août

Ce matin, on finalise la préparation de la retransmission de l’après-midi ! Le diaporama est prêt, on distribue les temps de parole et on répète plusieurs fois pour que les jeunes sont bien à l’aise devant les spectateurs !

Après manger, ceux qui ont fini leur trousseau répètent pour le spectacle ou préparent la salle pour les conférences pendant que la retransmission des plus jeunes accueillent les premiers parents ! Le moment fatidique arrive et tous les adolescents font une formidable présentation aux parents, animateurs et aux plus jeunes de tout leur travail !

C’en suit une répétition générale du spectacle pour mettre au point la musique et les transitions puis on lance le spectacle pour le plus grand plaisir des enfants ! Les numéros, tours de magie, jeux télévisés, sketches et chansons s’enchaînent dans un rythme de folie ! On finit par une chanson chantée par le public et tous les adolescents.

 Dimanche 14 août

Réveil à 6h pour ceux qui partent en convoyage ! On prend le bus jusqu’à Saint-Etienne puis on embarque en train ! Pour les autres, les parents viendront les chercher directement au centre et ainsi se finissent deux semaines d’amitié, d’échanges et de science !

 Fiche technique du projet « Turbidimètre »

PDF - 793.6 ko

 Code source du projet « Turbidimètre »

Zip - 1.3 ko


Lucile Boisard, Renan Waroux,
date de publication : 1er août 2011,
date de dernière mise à jour : 26 août 2011

Contacts >>>


Soutenez l'association en partageant cette page autour de vous :

Voir également :

Documents à télécharger

  • - 793.6 ko - PDF

Cherchez parmi 40 articles :